10 millions d’investissements pour le premier producteur de champignons
Un cueilleur dans une salle de culture Renaud & Fils (© Laurent Jahier)

10 millions d’investissements pour le premier producteur de champignons

Sur le marché des champignons de Paris, la concurrence avec la Pologne est plutôt rude. La société Renaud et fils, implantée à Pons, en est bien consciente. C’est pourquoi elle a décidé d’investir une dizaine de millions d’euros dans ses infrastructures.

L’aspect contraignant de cette culture est caractérisée par une nuisance olfactive. En effet, les champignons nécessitent du compost pour pousser. Celui-ci étant composé principalement de fumier, les émanations des cinq bunkers de 250m2 qui lui sont consacrés dérangent souvent le voisinage. Le processus de fabrication de ce substrat a donc été modifié afin de réduire de 70% les odeurs. La mise en place d’un bio-filtre a également favorisé cette avancée.

Les temps ont changé. Les 17 hectares de caves calcaires du producteur qui servaient autrefois à faire pousser les champignons auront bientôt une autre utilité. L’entreprise a décidé de les utiliser afin de développer un système de climatisation naturelle pour les nouveaux bâtiments. Cet investissement permettra de diminuer l’impact environnemental de 19% et de réaliser une économie considérable sur la facture énergétique.

Renaud et Fils produit actuellement 200 tonnes de champignons par semaine dont 80% sont destinés à la grande distribution. Les deux nouvelles salles de culture permettront bientôt de produire davantage et de recruter de nouveaux cueilleurs, ce qui augmentera l’effectif de 350 personnes.

Emilie H.

Réagir à cet article

comment-avatar

*