18 mois de travaux pour aménager Port Boinot

Dernière grande chamoiserie niortaise, l’usine Boinot est aujourd’hui fermée laissant une friche industrielle de quelque 25 000 m2. La ville de Niort a lancé un vaste programme de réhabilitation baptisée Port Boinot. Objectif : transformer la friche en un vaste espace paysager, doté de lieux d’accueil et d’information pour une nouvelle offre tourisme, nature et loisirs. Les travaux d’aménagement et de végétalisation viennent de démarrer pour une durée de 18 mois. Sur la dizaine de lieux où vont se dérouler ces travaux, on peut souligner la réhabilitation du séchoir en un lieu d’accueil et d’information. Point central de Port Boinot, il comprendra trois niveaux : en rez-de-jardin, un hall traversant pour assurer la transition avec les autres espaces du site ; au premier étage, une maison du patrimoine ; et au second, un espace de rencontres et d’exposition. Second lieu notable, les anciens hangars. Ils abriteront à la fois les Ateliers du port pour les activités vélo et canoë, en lien avec la Coulée verte, la Vélo Francette et une halle événementielle, et la Serre des voyageurs pour la découverte du patrimoine végétal. Au total, l’investissement pour ce projet s’élève à 11,50 millions d’euros financés par la ville avec la participation de l’agglomération (3,06 millions d’euros), de l’État (1,12 million), du Département (250 000 E) et de l’Union européenne (214 000 E).

Réagir à cet article

comment-avatar

*