3 questions à Mathieu Leroy
Mathieu Leroy. © Brunal Indust

3 questions à Mathieu Leroy

3 questions à Mathieu Leroy 5.00/5 (100.00%) 1 vote

Dirigeant de Brunal Indust à Fléac (16)

Quelle est l’activité de votre entreprise et quelle est l’évolution de celle-ci ?

Brunal Indust est spécialisée dans l’installation, la maintenance et le SAV de fermetures industrielles et d’équipements de quai. Je l’ai reprise en 2015. Nous avons fêté ses 10 ans avec nos partenaires le 12 mai. Entre 2014 et 2016, nous avons connu une croissance exponentielle. L’effectif a progressé de 3 à 7 salariés. Je souhaite développer la structure sur le Poitou-Charentes et devenir une référence.

Nos clients sont les collectivités, les industries, les gros entrepôts, les plateformes logistiques. Nous travaillons pour le marché d’intérêt national de Bordeaux, le cognac, l’automobile… Nos produits sont positionnés moyen et haut de gamme. Nous avons un partenariat avec le leader mondial, Hormann.

 

Brunal Indust à Fléac est spécialisée dans les équipements de quai et les fermetures industrielles

© Brunal Indust

 

Vous avez choisi de vous différencier en misant sur le numérique, pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous avons adopté un nouveau logiciel CRM qui prend en compte la signature électronique. Cela évite au technicien des passages à l’agence. Tout est dématérialisé. Il y a un espace clients avec les factures, les avoirs, les bons d’intervention. Maintenant, nous devons impliquer les gens et les clients. Nous générons des statistiques avancées. Nous sommes par exemple capables de dire que telle porte d’un centre de secours coûte telle somme à l’année. Nous voulons aussi codifier les procédures pour la gestion du SAV. Nous allons continuer de nous développer sur le digital.

 

Comment intégrez-vous les exigences de responsabilité sociale et environnementale dans une petite société ?

Nous avons un projet de construction neuve éco-responsable. Nous espérons l’avoir pour mi-2018. L’équipement et les véhicules sont neufs. Nous avons aussi acquis une nacelle ciseaux qui permet de travailler en toute sécurité. En outre, elle est électrique. Pour cela, nous avons obtenu l’aide « Coup de pouce TPE » de l’ex-Poitou-Charentes.

 

Propos recueillis par Laurent Kaczmarek

 

Réagir à cet article

comment-avatar

*