95 postes à pourvoir chez Scalian en 2018

 

Avec un chiffre d’affaires de 170 millions d’euros en croissance de 10%, l’entreprise d’ingénierie détient deux sites près de Bordeaux. Celui de Haillan est spécialisé dans le conseil en organisation et management de projets et celui de Bruges plutôt dans les infrastructures informatiques et télécoms. Scalian compte aujourd’hui 250 collaborateurs en Gironde et envisage d’augmenter ses effectifs de 95 personnes supplémentaires cette année. La société recherche essentiellement des ingénieurs de niveau bac +3 à bac +5. Les candidats devront avoir un certain sens de l’autonomie et du travail collaboratif ainsi que du talent et de la personnalité. D’autres critères de sélection entreront en jeu tels que les compétences en matière de nouvelles technologies, digital et big data afin de pouvoir participer aux innovations à venir. Les PME comme Scalian rencontrent quelques difficultés pour trouver des profils intéressants puis les garder en raison de la présence de groupes de taille plus importante comme Ubisoft ou Betclic, proposant parfois plus d’avantages.

Créé en 1989, le groupe international concentre son savoir-faire dans deux pôles métiers : les systèmes numériques (système embarqué et critique, Internet des objets, simulation numérique, informatique scientifique) avec la division SSE (System & Software Engineering) et la performance des opérations (management projet, qualité et performance industrielle) avec les divisions Scalian Etop et Scalian Equert. Grâce à ses domaines d’intervention au coeur de la transformation numérique de l’économie, l’entreprise collabore avec des clients dans les secteurs de l’aérospatial, de l’énergie, du transport et de la défense. Ne reste plus à espérer que de nouvelles formations académiques voient le jour rapidement afin de pallier au manque de main d’oeuvre.

Emilie Hillairet

Réagir à cet article

comment-avatar

*