Un additif pour réutiliser les agrégats d’enrobés

Il y a quelques semaines, profitant des travaux de réfection de chaussée sur son site niortais, 300 tonnes d’enrobés à étaler pour refaire les quais de déchargement, Arizona Chemical a testé grandeur nature le Sylvaroad™ RP1000. Ce produit fabriqué dans l’usine deux-sévrienne du groupe américain possède la particularité de redonner ses performances originelles aux agrégats d’enrobés. Dès lors, ces derniers peuvent être réutilisés sur les couches supérieures de la chaussée alors qu’ils étaient jusqu’à présent coulés uniquement dans les strates inférieures obligeant à la création d’une chaussée à partir de matériaux neufs.

Ce produit pourrait représenter un double intérêt, économique et écologique, pour les entreprises de travaux publics. En effet, la filiale du groupe Kraton explique qu’il faut environ 1,5 kg d’additif pour traiter une tonne d’enrobés. L’utilisation paraît également très simple puisque le produit est aspergé sur les agrégats avant qu’ils ne soient mélangés aux autres matériaux.

S’il est encore à l’état d’expérimentation en France, le produit est commercialisé depuis 2013 aux États-Unis et dans les pays du nord de l’Europe qui arrivent à utiliser 70 % d’agrégats dans leurs chantiers routiers.

Spécialisée dans la chimie du pin, Arizona Chemical fournit aujourd’hui quantité de matières premières que ce soit dans les domaines des adhésifs, de l’encre, des pneumatiques ou encore de la construction. Elle emploie plus d’un millier de personnes à travers le monde.

 

Jean-Sébastien Thomas

 

Réagir à cet article

comment-avatar

*