Administration de la « grande région » : Jean-François Macaire attend des engagements pour Poitiers

Jean-François Macaire, Président du Conseil Régional du Poitou-Charentes, réagit à la nomination par le Gouvernement d’un Préfet préfigurateur et d’un Recteur coordonnateur pour la future grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Tous deux seront en effet situés à Bordeaux.

« Je ne peux pas me satisfaire de cette annonce, en tout cas à ce stade. Certes, nous avons acté que la capitale régionale sera Bordeaux, compte-tenu de son poids démographique et de sa position géographique. Mais cela doit s’accompagner d’une organisation polycentrée par le maintien de centres de décisions à Poitiers et à Limoges », déclare le Président de la Région.

Il rappelle que « le compte-rendu du Conseil des Ministres du mercredi 22 avril précise que les directions opérationnelles de l’État ne seront pas nécessairement implantées au chef-lieu de la Région et pourront être installées dans d’autres villes, actuellement capitales de Régions. ». Il affirme avoir « l’assurance que plusieurs directions opérationnelles de l’État, ainsi que la direction des établissements publics rattachés, verront leurs préfigurateurs basés à Poitiers » et prend « note de la volonté gouvernementale de maintenir un Rectorat à Poitiers ». Cela irait d’ailleurs dans le sens des déclarations de la Ministre Marylise Lebranchu dans la même ville, évoquant des directions d’administrations de l’Etat dans les territoires.

Il souhaite que « la concertation soit engagée sans délai et que ces décisions nous soient confirmées le plus tôt possible », sous peine d’« alimenter les rumeurs et les inquiétudes ».

 

Voir les déclarations de François Hollande (28/05/2015)

 

1 mise à jour

Principales sources utilisées :

Communiqué de presse

Réagir à cet article

comment-avatar

*