Apprentissage des langues : L’anglais toujours loin devant

L’anglais est étudié par plus de 95% des élèves du premier cycle de l’enseignement secondaire (11-15 ans), soit 17,1 millions d’élèves dans l’UE. Le français arrive en 2e position des langues étrangères les plus enseignées : 4,9 millions d’élèves (27,4%), devant l’allemand (16,3%), l’espagnol (11,6%), le russe (2,7%) et l’italien (1%). Le français est particulièrement enseigné au Luxembourg (100% des élèves), à Chypre (90%), en Roumanie (85%) et en Italie. L’allemand est plutôt plébiscité au Danemark (73,6%), en Pologne (69%), en Slovaquie et aux Pays-Bas. Quant au russe, il est couramment enseigné dans les pays baltes: Lettonie (67%), Estonie et Lituanie.

Langues officielles : des spécificités

Rappelons que 24 langues officielles sont reconnues au sein de l’UE, sans compter les langues régionales et les langues parlées par les populations migrantes. Certains pays comptent plusieurs langues nationales officielles. C’est le cas de la Belgique avec le néerlandais, le français et l’allemand, du Luxembourg avec le luxembourgeois, le français et l’allemand, de Malte avec le maltais et l’anglais, et de la Finlande avec le finnois et le suédois.

 

Yves Guérin

 

Principales sources utilisées :

Les Echos, Fondation Robert Schuman

Réagir à cet article

comment-avatar

*