Artipôle se développe dans les Deux-Sèvres

Artipôle se développe dans les Deux-Sèvres

Artipôle, enseigne nationale des coopératives de l’Union des coopératives d’achats des artisans du bâtiment (Urcab), compte deux nouveaux espaces d’exposition dans les Deux-Sèvres. En effet, les coopératives Acem et Cosesac ont récemment réaménagé et agrandi leur site d’exposition afin de rejoindre le réseau national.

Implantée à Châtillon-sur-Thouet, l’Acem a vu le jour en 1998. Aujourd’hui, elle emploie soixante personnes pour un chiffre d’affaires de 25 millions d’euros. Spécialisée dans les prestations permettant d’optimiser l’approvisionnement en bois et produits dérivés (gestion des achats, des stocks, des commandes…) pour les menuisiers, charpentiers et ébénistes, elle fédère quelque 170 adhérents. Son showroom, Artipôle Bois & Aménagement, couvre quelque 1 500 m2. Les adhérents y exposent leur spécialité que ce soit en menuiserie, portes de garage, cuisine, salle de bains, maison ossature bois, clôtures… Plus petit, le second site d’exposition s’étend sur 900 m2, à Echiré. Ce centre Artipôle Bain & Carrelage est porté par la coopérative Cosesac. Il propose conseils et références en matière d’éclairage, carrelage, plomberie, sanitaire, et chauffage. La Cosesac regroupe un peu moins d’une centaine d’artisans. Elle emploie 24 personnes pour un chiffre d’affaires de 7,5 millions d’euros.

Accessibles aux professionnels et au grand public, les centres d’exposition Artipôle, se veulent être une vitrine de la construction et de la rénovation dans le secteur du bâtiment. Aujourd’hui, on compte trente showrooms en France, principalement dans le Grand Ouest.

Jean-Sébastien Thomas

Principales sources utilisées :

Communiqués de presse, Actuflux, Nouvelle République, Courrier de l’Ouest

Réagir à cet article

comment-avatar

*