La Banquiz : un accélérateur de start-ups numériques

La Banquiz : un accélérateur de start-ups numériques

Créé en 2009, Aquinetic est un pôle de compétences régional. Son objectif est de promouvoir le développement d’une filière économique des technologies libres* sur le territoire.

Le CEI, Centre d’Entreprises et d’Innovation, accompagne de jeunes entreprises dans un environnement professionnel, évolutif et adapté à leurs besoins. Son implantation au coeur de la Technopôle du Futuroscope en fait un lieu unique, source de création et d’innovation.

Les deux organismes ont conjugué leur savoir-faire afin de développer un accélérateur de start-ups numériques du logiciel et des technologies du libre. Son nom est La Banquiz, en référence au système d’exploitation Linux. Soutenue par la région Nouvelle-Aquitaine et le Grand Poitiers, une nouvelle structure a été inaugurée en mars dernier à Chasseneuil du Poitou. Le réseau dont le siège est situé à Pessac compte déjà plusieurs entités.

La Banquiz s’adresse à tout porteur de projet de création de start-up ou dirigeant d’une entreprise de moins de trois ans souhaitant s’appuyer sur l’Open source**. Cet accélérateur propose un programme d’accompagnement de six mois par des experts : élaboration du business plan, recherche de financements, modules de formation spécifiques, bureau, salles de réunion à disposition, accès au réseau très haut débit… Tous les services et matériels pour maximiser ses chances de réussite. Les deux protagonistes misent sur l’intelligence collective afin de favoriser l’échange d’expérience et le partage de stratégies entre entrepreneurs.

La Banquiz vous intéresse ? Complétez votre dossier en ligne sur http://labanquiz.com/le-dossier- de-candidature/. A vos claviers !

* Un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication par autrui en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, ceci afin de garantir certaines libertés induites, dont le contrôle du programme par l’utilisateur et la possibilité de partage entre individus.

** L’Open source s’applique aux logiciels (et s’étend maintenant aux oeuvres de l’esprit) dont la licence respecte des critères précisément établis par l’Open Source Initiative, c’est-à-dire les possibilités de libre redistribution, d’accès au code source et de création de travaux dérivés. Mis à la disposition du grand public, ce code source est généralement le résultat d’une collaboration entre programmeurs.

Emilie H.

Réagir à cet article

comment-avatar

*