BEI apporte 70M€ au groupe Energies Vienne

« Nous sommes très heureux de signer cette 100e opération du Plan Juncker en France dans le département de la Vienne sur un secteur aussi stratégique que celui des énergies renouvelables ». C’est avec une enveloppe de 70 millions d’euros qu’Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) a rencontré les responsables de Soregies, SRD et Sergies, filiales du groupe Énergies Vienne, l’une des plus grandes entreprises locales de distribution d’énergie. Avec ce contrat de financement, signé le 21 décembre dernier, la BEI participera activement à l’ambitieux programme d’investissement du groupe. Baptisé Énergies Vienne 2025, il prévoit de consacrer 600 millions d’euros dans le développement d’énergies renouvelables, le déploiement de compteurs communicants, ainsi que l’extension et le renouvellement des réseaux de gaz et d’électricité. Le versement du financement s’effectuera sur appel de fonds, en plusieurs tranches, en fonction des besoins des entreprises, selon la répartition suivante : 10 millions pour Soregies, 27 pour SRD et 33 pour Sergies.

« C’est une opération emblématique puisqu’il s’agit de notre premier financement direct à une Société d’Économie Mixte Locale dans le secteur de l’énergie en France. C’est un signal fort que nous souhaitons donner aux entrepreneurs et promoteurs », a conclu Ambroise Fayolle.

Jean-Sébastien Thomas

Réagir à cet article

comment-avatar

*