Bientôt un technopole dédié au numérique à Rochefort

 

Le territoire rochefortais manque de visibilité, il se doit d’exister et de se démarquer pour peser économiquement. La CARO (Communauté d’Agglomération Rochefort-Océan) a donc décidé de changer de stratégie. Elle sera désormais axée sur le développement du numérique.

L’Agglo a déjà mis en place un espace de co-working, une salle polynumérique, la fi bre et un data center sera prochainement installé. L’idée est maintenant de créer un projet à plusieurs volets dans la future zone d’aménagement de l’Arsenal sur le thème de l’innovation technique et technologique.

Un technopôle de 2000 m2 verra bientôt le jour dans les anciens magasins généraux. Il sera organisé par quinze entreprises de l’association Créalab. Trois espaces seront ouverts à partir de 2019. Le premier est un « fab-lab ». Il accompagnera les entreprises locales dans leurs projets et leur apportera une aide en ingénierie. Grâce à un investissement de 200 000 €, les acteurs économiques, scientifiques et universitaires pourront travailler ensemble sur la co-créativité et la conceptualisation. Ce laboratoire permettra également de fabriquer des prototypes grâce à 17 machines mises à disposition. L’utilisation des matériaux composites dans les secteurs aéronautique, ferroviaire et nautique représente l’axe principal du projet. On retrouve en second plan le design et l’habitat.

Une pépinière d’entreprises permettra aux porteurs de projets d’être accompagnés dans leur création ou reprise d’entreprise tout en bénéficiant du faible loyer d’un des 17 bureaux disponibles. Le troisième espace du futur technopôle est celui des ateliers-relais qui sera réservé de préférence aux usagers de la pépinière.

Le territoire de Rochefort-Océan pourra ainsi facilement faire poids dans l’économie grâce à ce projet futuriste. Bonne chance au technopôle de la CARO !

Emilie H.

Réagir à cet article

comment-avatar

*