Un bon démarrage pour la Biscuiterie de Fort Boyard
Sébastien Branchu de la Biscuiterie de Fort Boyard en pleine préparation

Un bon démarrage pour la Biscuiterie de Fort Boyard

 

Sébastien Branchu s’est lancé dans l’entrepreneuriat en 2002. Il a commencé par ouvrir plusieurs vidéos-clubs dans l’Indre. Suite à une forte baisse d’activité due notamment à internet, à la vidéo à la demande ou au piratage, il se voit contraint à fermer ses boutiques. Grâce à l’association Second Souffle, il monte un business plan et réussi sa reconversion. Après une formation de neuf mois en CFA, il obtient son CAP pâtisserie afin de s’orienter vers une nouvelle voie plus porteuse.

La Charente-Maritime est le deuxième département privilégié par les touristes français en nombre de nuitées. Par ailleurs, le Fort est un monument emblématique de la région. En 2014, Sébastien décide alors de créer la Biscuiterie de Fort Boyard. Il saisit aussitôt l’opportunité de déposer cette marque forte, ce qui n’avait pas encore été fait. Chaque jour, il prépare sablés et tuiles destinés à la grande distribution du département. La société a connu une croissance de son chiffre d’affaires de 70% dès ses débuts et prévoit déjà de s’agrandir. Elle embauche entre 2 et 5 salariés selon la saison. Pour parfaire à l’irrégularité de l’activité, la Biscuiterie de Fort Boyard détient plusieurs projets de développement dont la sortie d’une gamme de produits bio sous forme de snacking. Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort !

Emilie H.

Réagir à cet article

comment-avatar

*