Colossus, le robot pompier de Shark Robotics

Située à Aytré, la jeune société Shark Robotics a présenté Colossus, le premier robot pompier, au concours de robotique d’extérieur organisé par l’Office national d’études et de recherches aérospatiales (Onera) au Bourget. Ce drone terrestre de 1,60 m de long pour 78 cm de haut se compose d’une plateforme montée sur de volumineuses chenilles et ressemble vaguement à un quad rouge sans pilote, équipé d’un canon à eau. Mis au point par l’ingénieur Jean-Jacques Topalian, il est équipé de deux moteurs de 4 000 W. Il sera utilisé par les sapeurs-pompiers de Paris pour des missions complexes : incendies, par exemple dans un parking souterrain, renseignement en milieu dangereux, transport de blessés ou de matériel, interventions sur des fuites de gaz ou dans les immeubles de grande hauteur. Piloté à distance par un pompier, Colossus n’est pas autonome. Il est néanmoins capable de tirer 2 tonnes de tuyaux et de remplacer ainsi 15 hommes.

La gamme Shark Robotics propose aussi les modèles Rhyno et Atrax, des plateformes robotiques beaucoup plus compactes conçues pour des missions d’inspection ou de déminage. La société travaille aussi sur un robot pour l’agriculture biologique, capable de détruire des plantes nuisibles sans produit chimique.

 

Laurent Kaczmarek

 

Principales sources utilisées :

Communiqués de presse, Actuflux, Sud Ouest, Le Parisien, BFMTV

Réagir à cet article

comment-avatar

*