Le Consumer Electronics Show de Las Vegas : capitaliser sur l’expérience

 

Bilan très positif pour la quarantaine d’entreprises présentes en janvier à Las Vegas pour le Consumer Electronics Show. Cette grand-messe internationale est le plus grand salon mondial de l’électronique grand public. Réunissant près de 170 000 visiteurs et près de 4 000 exposants de 150 pays, ce salon permet aux entreprises de présenter drones, voitures, télés, smartphones et divers gadgets électroniques… Une opportunité que n’ont pas raté les start-ups et entreprises néo-aquitaines qui ont fait le voyage. La manifestation s’est avérée un véritable accélérateur pour leur développement à l’international avec la signature de contrats commerciaux importants et des prises de contacts à suivre. Le 1er mars, la région Nouvelle-Aquitaine, avec Bordeaux Métropole, la CCI, la French Tech Bordeaux a réuni les entreprises participantes à l’édition 2018 pour présenter le bilan et les enseignements. Les entreprises relèvent toutes des retombées à court et à moyen terme. Concrètement cela se traduit en moyenne par 75 contacts privilégiés avec des décideurs directement présents sur le salon, cinq contacts avec la presse étrangère et quatre avec des investisseurs potentiels. Tous soulignent la nécessité absolue de bien préparer le salon afin d’être efficace le jour J face à des décideurs qui ont besoin de réponses et d’engagements immédiats. Pour 2018, en amont, la Région et les différents partenaires avaient mis l’accent sur les formations à la prise de contact, la maîtrise de l’anglais, la préparation des présentations courtes et percutantes des entreprises et produits présentés. D’où la nécessité de prévoir dès aujourd’hui la cuvée 2019. Il apparaît indispensable d’approfondir les liens entre les start-ups de la délégation et plus pertinent d’aborder le salon avec une présentation thématique des entreprises plutôt que géographique. Les entreprises participantes doivent aussi anticiper l’investissement financier (plusieurs dizaines de milliers d’euros). La Région prépare l’appel à manifestation d’intérêt public pour 2019 qui proposera d’autres actions collectives pour renforcer la présence des startups de Nouvelle-Aquitaine à l’international (DLD Tel Aviv en septembre, Web Summit Lisbonne en novembre et Slush Helsinki en décembre 2018).

Nathalie Michel

 

 

Réagir à cet article

comment-avatar

*