Croissance Verte

Sensibiliser les artisans/commerçants aux bons gestes

« Notre objectif est de valoriser les entreprises artisanales qui ont adopté de bonnes pratiques que ce soit en matière d’environnement, d’accessibilité, de gestion des déchets ou d’énergie, de transport… ». En Charente, la quatrième édition de l’opération des Eco-défis a démarré en juillet. Cette année, la chambre des métiers et de l’artisanat a choisi le territoire du Grand Angoulême et la communauté de commune (CdC) La Rochefoucauld Porte du Périgord. « Nous avons défini une liste préalable de défis avec ces collectivités. Angoulême va mettre en avant son programme Territoire à énergie positive (TEPos) et la CdC son partenariat avec l’entreprise Calitom pour la gestion des déchets », commentent Fantine Alibeu et Monique Bernard, les deux responsables du projet Eco-défis au sein de la chambre de métiers. Pendant environ trois mois, ces dernières ont prospecté les 2 600 entreprises artisanales que comptent les territoires avec l’ambition d’en labelliser au moins 80. « En fonction des défis réalisés, deux niveaux de labellisation seront possibles, standard ou excellente. Les sociétés devront ensuite s’engager pendant au moins un an. Pour les aider, nous leur distribuerons un kit de communication spécifique », poursuivent les responsables qui profiteront de cette nouvelle saison pour renouveler les labellisations de l’édition « Angoulême 2013 ».

Depuis la création de cette opération, 132 entreprises charentaises ont ainsi été couronnées. Et l’objectif reste le même : arriver à couvrir à terme l’ensemble du département.

Jean-Sébastien Thomas

Réagir à cet article

comment-avatar

*