Le dispositif Apesa s’implante en Haute-Vienne

Né à Saintes, le réseau Apesa (Aide Psychologique pour les Entrepreneurs en Souffrance psychologique Aiguë) continue d’essaimer en France. Le tribunal de commerce de Limoges présidé par Jacques Leytere a en effet manifesté son intention de constituer une association et de rejoindre le réseau à bref délai. Ce réseau permet de prévenir et de traiter de manière concrète la détresse psychologique et le risque suicidaire des chefs d’entreprises. L’action repose sur le signalement des entrepreneurs en difficultés par les professionnels du monde économique, dont le personnel des tribunaux. Les personnes concernées sont orientées vers un psychologue du réseau pour une aide gratuite. Le dispositif permet une détection précoce des difficultés et une prise en charge réactive.

 

Laurent Kaczmarek

 

Principales sources utilisées :

Le Populaire

Réagir à cet article

comment-avatar

*