Drone Aquitaine : le spécialiste de l’imagerie aérienne
Anthony Louis, jeune patron de Drone Aquitaine (© Bruno Barlier)

Drone Aquitaine : le spécialiste de l’imagerie aérienne

 

A seulement 24 ans, Anthony Louis lance son entreprise. Depuis février, la société est implantée à St Vaury ainsi qu’à la pépinière du pôle domotique de Guéret. Passionné de photo, le jeune homme pratique le pilotage de drones en loisir depuis plus de trois ans, à la montagne notamment, il a également suivi une formation théorique de pilote d’ULM. Selon lui, c’était plus simple de créer sa société dans la Creuse. Déjà équipé de deux drones légers (le Phantom 4 pro et le Mavic pro), il investit dans un troisième appareil haut de gamme à 15 000 euros : le Matrice 210. Sous ce dernier, on peut trouver deux caméras et une autre dessus ainsi qu’un parachute. Anthony peut ainsi filmer ou prendre des photos en ultra HD à l’aide d’une radiocommande et d’un écran vidéo. Il a pu aussitôt se déclarer comme exploitant de drones professionnels auprès de la Direction Générale de l’Aviation Civile.

Le marché du drone est très porteur. Ces petits avions télécommandés sont très à la mode depuis quelques années. Il s’agit d’une solution beaucoup moins coûteuse que l’hélicoptère afin d’obtenir des images aériennes. Les domaines d’intervention sont très larges : inspection technique, suivi de chantier, thermographie aérienne, événementiel, tourisme, promotion immobilière… Le jeune entrepreneur a déjà deux contacts pour des contrats potentiels dont un avec le groupe Eiffage pour un chantier à Bordeaux. Drone Aquitaine compte intervenir sur un rayon de 150 km autour de son siège social.

Le marché du drone est aussi très réglementé. Il est par exemple nécessaire de demander une autorisation quasi une semaine à l’avance à la préfecture avant toute mission. Par ailleurs, il faut respecter une hauteur maximale de 150 m par rapport au point de décollage pendant le vol. Anthony envisage maintenant d’animer des formations pour le grand public. Souhaitons-lui plein de réussite !

Emilie H.

Réagir à cet article

comment-avatar

*