EcoCinetic veut démocratiser l’hydrolien

Créée à La Rochelle en 2011, la start-up EcoCinetic est spécialisée dans les énergies au fil de l’eau. Après plusieurs années de recherche, elle s’apprête à mettre sur le marché une hydrolienne nouvelle génération. « Nous sommes sur un petit système de turbine destiné aux particuliers qui cherchent une autonomie énergétique. Il peut également être installé dans des sites isolés », précise Nicolas James, responsable commercial et communication. Différentes expérimentations ont été conduites, notamment dans un village isolé au Congo ou auprès de la municipalité de Tonnay-Charente pour alimenter l’éclairage public.

L’engin qui se pose sur un cours d’eau, un estuaire, une rivière ou un fleuve, démarre sa production à partir d’un mètre seconde, soit la vitesse d’une personne qui marche. « L’hydrolienne produit ainsi une partie des besoins en électricité d’une habitation de quatre personnes », explique le responsable qui poursuit : « Nous entrons aujourd’hui en phase de standardisation. D’ici 2018, nous espérons mettre sur le marché un kit plug and play, facile d’installation, qui contiendra notamment une génératrice d’1 kW, un flotteur, une turbine, un câble électrique de connexion ou encore les accessoires de fixation ». Il devrait être proposé à 4 000 euros avec un coût du kilowattheure entre 0,05 et 0,50 euro.

Ce système présente également l’avantage de s’affranchir de toutes démarches administratives. En effet, selon les responsables de la start-up seule une déclaration auprès de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) sera nécessaire.

 

Jean-Sébastien Thomas

 

Réagir à cet article

comment-avatar

*