Un futur CFA exemplaire à Lagord
Alain Rousset (à droite), aux côtés du président de la CMA, du maire de Lagord, du préfet, du président du Conseil Départemental et du maire de La Rochelle, pour la pose de la première pierre du futur CFA « exemplaire » de Lagord

Un futur CFA exemplaire à Lagord

La pose de la première pierre le 19 janvier a marqué symboliquement le début des travaux du futur CFA (Centre de Formation d’Apprentis) de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Charente-Maritime de Lagord. Prévu pour la rentrée 2018, il accueillera les formations en Hôtellerie-restauration, Métiers de bouche, Bâtiment et Métiers de service, pour une capacité de 1 539 apprentis. Le Président de Région Alain Rousset en a profité pour faire une annonce : « Nous allons financer la totalité du déménagement du CFA, y compris la partie automobile », qui rejoindra le site par la suite.

Yann Rivière, Président de la CMA de Charente-Maritime, a rappelé que le projet avait subi bien des vicissitudes, plusieurs sites ayant été successivement envisagés. Heureusement, « nous avons su nous réunir pour que ce beau projet devienne réalité ».

Le bâtiment de 16 100 m² de plancher repose sur une structure en bois et béton. Il répond au label Bâtiment à énergie positive et au niveau 3 du label biosourcé. 100 % des entreprises attributaires sont issues de Nouvelle-Aquitaine et 84 % de l’ex Poitou-Charentes. Sur une opération de 37 M€, la Région apporte 10,6 M€, auxquels il faut ajouter 700 000 € pour l’hébergement, avec 200 logements pour les apprentis et le personnel saisonnier. La collectivité entend en effet se mobiliser pour l’apprentissage et augmenter le nombre d’entreprises qui y ont recours.

Le site de Lagord fait partie d’un ensemble d’opérations impulsées par la Région dans les CFA de l’ex Poitou Charentes : Chasseneuil-sur-Bonnieure, Barbezieux, Cognac, Poitiers… Un projet va également être lancé à Niort.

 

Laurent Kaczmarek

 

Réagir à cet article

comment-avatar

*