Le groupe Eurial va investir 12 millions d’euros dans son usine de Luçon

Le groupe coopératif Eurial, basé à Nantes, emploie près de 2.000 salariés et compte quatorze usines. Parmi celles-ci, l’unité luçonnaise sera bientôt exclusivement dédiée à la fabrication de mozzarella, un produit en pleine expansion grâce au marché de la pizza qui se développe dans tous les coins du monde, y compris en Asie. Dans les trois prochaines années, Eurial va investir sur le site jusqu’à 12 ME pour transformer 200 millions de litres de lait en 21.000 tonnes de mozzarella, contre 7.000 tonnes aujourd’hui. L’effectif devrait ainsi passer de 100 à 150 salariés. De quoi donner de l’espoir aux soixante salariés du Petit vendéen, filiale du groupe Terra Lacta basée à Mareuil-sur-Lay, frappés par la fermeture programmée de leur usine.

Rappelons que chaque année, le groupe Eurial transforme 1 milliard de litres de lait collectés dans les régions Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes et Centre.

 

Yves Guérin

Principales sources utilisées :

Usine Nouvelle, Ouest France, Communiqués de presse

Réagir à cet article

comment-avatar

*