Le groupe rochelais CGR rachète Cap’Cinéma

L’ouverture d’un cinéma représente entre 10 et 15 millions d’euros. Plutôt que de construire de nouveaux complexes, CGR a trouvé une autre astuce. L’entreprise s’est fixée un gros challenge avec l’acquisition de 22 établissements Cap’Cinéma en novembre dernier. Cette stratégie lui permettra ainsi de faire face à la concurrence.

Avec un chiffre d’affaires actuel de 180 millions d’euros, le groupe et ses 72 cinémas (soit plus de 600 salles) devraient engendrer rapidement 26 millions d’entrées par an. Sur un marché dominé par UGC et Pathé, CGR sera donc en position de challenger. Les 230 emplois de Cap’Cinéma seront conservés. Les nouveaux cinémas vont bientôt être habillés aux couleurs de CGR afin d’améliorer l’offre globale de films grâce à une meilleure négociation avec les diffuseurs et partenaires.

En ce qui concerne les prochains projets, le groupe charentais-maritime poursuit sa politique de diversification dans l’hôtellerie, la thalassothérapie et la restauration rapide, avec Burger King notamment.

Emilie Hillairet

Réagir à cet article

comment-avatar

*