Hermès inaugure un nouveau site à Saint-Junien

Le maroquinier Hermès ne cesse de développer ses activités à l’intersection des trois anciennes régions, une zone où il emploie plus de 600 « artisans ». La société de luxe, qui a racheté en 1998 la ganterie coopérative de Saint-Junien, profite ainsi du savoir-faire ancestral de la ville. Le 9 juin, elle a inauguré un atelier de gants et petite maroquinerie, telle que portefeuilles, porte-cartes et porte-monnaie. Situé tout près de la future Cité du Cuir, il accueillera 40 gantiers et 80 maroquiniers, formés en interne aux gestes les plus précis. Les 1 500 m² de locaux représentent 2,8 M€ d’investissement.

La société, dont l’actionnariat est majoritairement familial, a ouvert un nouveau site à Montbron (Charente) en 2015. Elle vient également de se doter d’un vaste atelier dans l’Eure. Hermès, qui a réalisé 5,2 Mds € CA en 2016, très largement à l’export, annonce avoir créé 2 400 emplois en France en 5 ans.

 

Laurent Kaczmarek

 

Principales sources utilisées :

Communiqués de presse, Le Populaire

Réagir à cet article

comment-avatar

*