Huit intercommunalités du bassin de La Rochelle Niort s’engagent dans un partenariat
8 présidents de collectivités territoriales affirment un partenariat pour peser. © Christophe Bernard/ Vivre à Niort

Huit intercommunalités du bassin de La Rochelle Niort s’engagent dans un partenariat

C’est une déclaration forte qu’ont affirmée 8 intercommunalités le vendredi 12 novembre au musée Bernard d’Agesci de Niort. Les communautés d’agglomération de La Rochelle, du Niortais (Niort) et de Rochefort-Océan, ainsi que les communautés de communes Aunis Sud et Aunis-Atlantique en Charente-Maritime, Gâtine Autize et du Haut Val de Sèvre en Deux-Sèvres et enfin du Pays de Fontenay-le-Comte en Vendée, par la voix de leurs Présidents respectifs, Jean-François Fountaine, Jérôme Baloge, Hervé Blanché, Jean Gorioux, Jean-Pierre Servant, Jean-Pierre Rimbeau, Daniel Jollit et Michel Viré, ont formulé une déclaration de partenariat. Elles veulent ainsi peser dans la grande région Aquitaine, mais aussi en Pays-de-la-Loire (où se trouve Fontenay-le-Comte, ancienne capitale du Bas-Poitou) et vraisemblablement à Paris. Il s’agit de se faire entendre et de faire exister un territoire fort et cohérent entre les métropoles de Bordeaux et de Nantes. Grandir, se mettre à plusieurs pour être visible, telle est la démarche entreprise.

« Métropole de projets »

L’ambition est de représenter collectivement un territoire commun cohérent, qui constitue un bassin de vie et d’emploi de 450.000 habitants, par exemple lors de l’élaboration des schémas contractuels qui rythment l’activité des collectivités territoriales. On évoque ainsi une « métropole de projets ». L’action commune portera en priorité sur les projets de développement, l’économie et l’aménagement. Infrastructures, impact de la LGV Tours-Bordeaux, enseignement secondaire et universités, agriculture et tourisme (à travers le dossier de la navigation sur la Sèvre), figurent parmi les sujets sur lesquels les 8 intercommunalités entendent trouver une position commune.

En vue d’une traduction concrète de ce partenariat, des priorités d’actions seront définies et une Charte métropolitaine sera signée enc mars 2016.

 

Laurent Kaczmarek

 

Voir la présentation du pôle métropolitain (mai 2016)

 

Principales sources utilisées :

Communiqués de presse, Nouvelle République, Sud Ouest, Courrier de l’Ouest

Réagir à cet article

comment-avatar

*