I.Ceram mise sur l’export et l’innovation

Depuis 2006, I.Ceram conçoit et fabrique des implants métalliques, polymères ou céramiques destinés aux différentes articulations du corps humain. La qualité des brevets déposés par ses chercheurs et le savoir-faire de son laboratoire lui confèrent une destinée internationale. De fait, en Europe, sa prothèse de cheville est distribuée en Italie, en République Tchèque et peut-être bientôt en Turquie. Présent aussi au Brésil, I.Ceram multiplie les contacts pour élargir la diffusion de ses implants orthopédiques en Amérique du Sud et au Costa-Rica.

Si l’entreprise de la Technopole d’Ester mise sur l’export, elle parie aussi sur l’innovation : un brevet va être déposé pour une vis destinée au blocage des fractures simples du col du fémur tandis qu’une nouvelle gamme de prothèses entre au catalogue… sans oublier le lancement en production d’une plaque humérale qui sera commercialisée en 2014.

 

Yves Guérin

Principales sources utilisées :

Les Brèves d’Ester, Usine Nouvelle

Réagir à cet article

comment-avatar

*