Innovation et dynamisation du centre-ville

 

Depuis deux ans, Brive travaille à la redynamisation de son centre-ville et n’hésite pas à utiliser les moyens des nouvelles technologies pour y parvenir. Elle a fait appel à la start-up Kokorikoo, fondée à Limoges, par Jean-Baptiste Daigueperce. Celle-ci propose, après avoir nettoyé et relooké les locaux commerciaux vacants, de leur trouver un occupant adéquat. Des capteurs statistiques sont installés pour mesurer le passage piétonnier et automobile et établir la périodicité et la saisonnalité des flux. Ils permettront au futur commerçant acquéreur d’avoir des données chiffrées qui justifient son installation à tel ou tel endroit par rapport à son activité. Ils lui permettront aussi de vérifier la validité d’une ouverture entre midi et deux heures ou d’établir le type de fréquentation… toute information qui rassurera le futur commerçant sur son exploitation mais qui fondera aussi la solidité d’un dossier auprès d’une banque. L’idée, grâce à ses informations, c’est donc de trouver l’emplacement idéal pour chaque commerçant en quête d’installation. La connaissance des flux de passage permettra sans doute aussi de déconstruire les a priori sur le prix de l’immobilier en confrontant les commerçants à la réalité… et d’avoir un levier pour la mairie face aux propriétaires qui pourraient décourager des installations de nouveaux commerçants en surévaluant le prix de leurs locaux commerciaux. Pour mieux connaitre et comprendre son quartier, le site « Combien de personnes passent dans ma rue » créé par la start-up sera rendu accessible à tout le monde. Cette expérience prend tout son sens dans le cadre du plan à cinq ans de l’Etat pour redynamiser les centres villes d’agglomération de taille moyenne et servira sans doute d’observatoire pour les villes du territoire.

Nathalie Michel

Réagir à cet article

comment-avatar

*