L’énergie solaire s’industrialise en Charente
Le croquis d’une ombrière connectée ESATEC

L’énergie solaire s’industrialise en Charente

 

Depuis 10 ans, le marché des énergies renouvelables a changé. Selon l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), le développement de l’énergie solaire devrait créer 21 000 emplois supplémentaires en France d’ici 2023. Ce qui permettra d’atteindre les objectifs fixés par la loi sur la transition énergétique. Plusieurs sociétés se sont déjà lancées dans l’autoconsommation en Charente.

C’est le cas du Groupement Agricole d’Exploitation en Commun de St Fraigne qui a installé un atelier ultra-moderne près des vignes. Les armoires électriques qui le composent sont commercialisées par l’entreprise LM Soleil. D’autre part, la marque Ombri-Solar a été développée par le groupe ESATEC basé à Puymoyen. L’ombrière connectée qu’il propose pour les parkings extérieurs pourrait bientôt équiper les abribus et permettre ainsi d’éclairer les piétons ou de recharger des véhicules.

A Merpins, on retrouve également le plus grand investisseur de la région en tant qu’acteur non spécialisé. Il s’agit de Lysipack. Le spécialiste des emballages agroalimentaires s’est lancé dans une démarche écoresponsable en 2014. Baptisée Lysinnov, elle concerne en partie les produits finis. En effet, la société développe des solutions alternatives au lieu d’utiliser des matériaux pétrochimiques pour fabriquer ses emballages. Elle dispose aussi depuis quelques mois d’une centrale photovoltaïque de 5 000 m2 à côté de son usine. Celle-ci couvre 20% de sa consommation et permet de bénéficier d’une électricité propre produite sur place. L’installation étant située à proximité de l’aéroport de Cognac, une solution technologique proposant des modules anti-éblouissement a été développée. Le coût de l’équipement, rentable sur vingt ans, s’élève à 500 000€. Lysipack a reçu une aide de 50 000€ de la part de la région Nouvelle-Aquitaine pour financer son projet. L’Union européenne a également participé à hauteur de la même somme. Située sur un marché très concurrentiel, la société conserve tout de même de bonnes perspectives de développement.

Emilie H.

Réagir à cet article

comment-avatar

*