Les Européens vivent plus longtemps… Mais pour combien de temps ?

Le dernier Rapport sur la santé en Europe réalisé par l’OMS fait état de « progrès encourageants » et de « résultats concrets »… mais pointe le risque d’un retour en arrière si le tabagisme et la consommation d’alcool continuent au rythme actuel : « les Jeunes ne vivront probablement pas aussi longtemps que leurs grands-parents ». De fait, l’UE enregistre les taux les plus élevés au monde en termes de consommation d’alcool (11 litres par personne et par an), de tabagisme (30% d’européens fumeurs) et se classe juste derrière les Etats-Unis en ce qui concerne les taux de surpoids et d’obésité dus à la « malbouffe » (59% de la population). Or, ces trois facteurs de risque figurent parmi les principales causes de mortalité prématurée : maladies cardiovasculaires ou respiratoires, cancer, diabète sucré…

 

Yves Guérin

 

Principales sources utilisées :

Les Echos, Fondation Robert Schuman

Réagir à cet article

comment-avatar

*