Les Présidents des régions Limousin et Poitou-Charentes travaillent à leur rapprochement
(c) Google

Les Présidents des régions Limousin et Poitou-Charentes travaillent à leur rapprochement

Les Présidents des régions Limousin et Poitou-Charentes travaillent à leur rapprochement 5.00/5 (100.00%) 1 vote

Le nouveau Président de la région Limousin Gérard Vandenbroucke a reçu son homologue Jean-François Macaire, Président de la Région Poitou-Charentes le 4 novembre pour une réunion de travail.

La réforme territoriale est en cours de discussion au Parlement. Elle renforce les compétences des régions et crée un grand territoire fusionnant Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes. Le précédent Président du Limousin, Jean-Paul Denanot, avait reçu en septembre Alain Rousset, son homologue d’Aquitaine.

MM. Macaire et Vandenbroucke ont « évoqué ensemble leur vision commune pour le développement des différents territoires » et affirmé leur objectif de service des entreprises, de l’économie, de l’emploi et des habitants. Des filières communes ont été identifiées, notamment l’agroalimentaire et le bois. Dans le cadre de la future grande région, tous deux réaffirment leur volonté de « garder des services de proximité » et mettent en avant « l’enjeu d’un modèle de développement innovant pour les territoires ruraux ». Gérard Vandenbroucke a précédemment déclaré vouloir imposer « des centres de décisions dans les régions d’origine ». La déclaration commune évoque une « présence équilibrée des implantations administratives et des lieux de décision ».

La réunion de travail a aussi évoqué la formation et la recherche, le haut débit, les infrastructures routières et ferroviaires. A ce propos, si les deux Présidents sont d’accord sur « la nécessité de relier le Limousin à Paris par la grande vitesse via Poitiers », en complément de « l’amélioration essentielle des liaisons TER », Le Populaire pointe une divergence, Jean-François Macaire ne souhaitant actuellement pas financer la liaison LGV vers Limoges.

Les deux Présidents assurent entrer dans une phase active en vue de la fusion de leurs deux régions et associer les personnels à cette démarche. Une série de réunions de travail se poursuit entre les régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes.

 

Laurent Kaczmarek

 

 

Principales sources utilisées :

Communiqué de presse, Le Populaire

Réagir à cet article

comment-avatar

*