Limoges à 25 minutes de Paris : le rêve d’Hyperloop
Le projet Hyperloop de Limoges

Limoges à 25 minutes de Paris : le rêve d’Hyperloop

Alors que les projets de TGV semblent bien lointains, c’est un Français du Canada, Sébastien Gendron, co-fondateur de Transpod, qui vient bousculer le transport limousin avec son projet Hyperloop. A l’étude au Canada et en Corée du Sud, le train du futur se profile pour une mise sur les rails en 2025 -2030. Des capsules circulant dans les tubes en acier sous vide d’air à 1000 km/h et qui mettraient Limoges à 25 minutes deParis pour un billet à 40€… il semble que du rêve à la réalité, il ne reste qu’un pas. Sébastien Gendron croit à un corridor exploitable entre Paris et Toulouse. En quête de soutien politique, le dossier a d’ores et déjà été transmis au Ministère des Transports après avoir reçu toute l’écoute nécessaire du Ministre de l’Ecologie car il s’agit d’un projet à énergie positive. Moins cher qu’une ligne classique, il offrirait un cadencement inégalable.

Que des atouts mais un pari sur l’avenir. Elus locaux et investisseurs ont été rencontrés par le représentant de TRANSPOD qui cherche à convaincre. Une association Hyperloop Limoges a d’ores et déjà vu le jour pour soutenir la desserte de Limoges. Plusieurs Etats sont déjà en négociation pour la construction des premières lignes. La France prendra-t-elle le train en marche et la capitale limousine saura-t-elle convaincre pour devenir le site de développement du projet Hyperloop en 2019 ?

 

Le rêve en quelques chiffres

• Coût de construction inférieur de 30% aux lignes classiques à grande vitesse

• Des modules de 25 passagers façon avion

• Vitesse : 1000km/h dans des tubes en acier sous vide d’air

• Un départ toutes les 80 secondes

• 45 millions de passagers par an

• Prix du billet : Paris/Toulouse = 60€ environ – Paris/Limoges = 40€

 

Nathalie Michel

Réagir à cet article

comment-avatar

*