Littoral, urbain, durable : La Rochelle met son enseignement supérieur en synergie
Les acteurs de l'enseignement supérieur et de la recherche de La Rochelle, réunis autour de Daniel Vailleau, Vice-président de la Communauté d'Agglomération pour la présentation du Schéma local

Littoral, urbain, durable : La Rochelle met son enseignement supérieur en synergie

L’Agglomération de La Rochelle a présenté le 13 janvier son Schéma de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, qui doit s’articuler avec le futur schéma régional. L’élaboration résulte d’une démarche co-construite avec 19 établissements d’enseignement supérieur : Université (plus de 8 000 étudiants), Sup de Co, EIGSI, CESI, Cipecma, lycées… L’agglomération accueille près de 13 000 étudiants, dont 65 % sont inscrits dans des filières tertiaires.

Le Schéma propose 4 ambitions, 11 axes et 28 actions d’ici 2021 pour « catalyser les énergies », selon le mot du Vice-Président de la CdA Daniel Vailleau. Il entend donner au territoire une identité de « pôle littoral urbain durable » d’envergure internationale, qui sera déclinée en « signature territoriale » de l’enseignement supérieur et de la recherche. Cela permet de fédérer des points forts scientifiques en matière d’urbanisme durable et adapté aux espaces littoraux, d’activités économiques soutenables, de connaissance des milieux naturels littoraux, de tourisme ou encore de numérique. L’excellence et la pluridisciplinarité sont visées.

Une attention particulière est apportée au lien entre les milieux académique et économique. Le Schéma prévoit ainsi de créer et animer un réseau de l’innovation et de l’entrepreneuriat. Dans ce domaine, l’Université a lancé un projet « CampusInnov » ayant pour but d’accélérer une dynamique locale au service du développement socio-économique. Des espaces collaboratifs communs sont envisagés.

Il est aussi question d’assurer la cohérence et l’attractivité de l’offre de formation locale, à travers une différenciation stratégique, des synergies entre les établissements, des co-diplômes. Consolider les services aux étudiants et coordonner les politiques à l’international permettront également de renforcer l’attractivité de La Rochelle.

 

Laurent Kaczmarek

 

Jean-François Fountaine, Président de la CdA de La Rochelle

Pour Jean-François Fountaine, Président de la CdA de La Rochelle (aux côtés de Daniel Vailleau et des représentants de la Région et des établissements), ce Schéma permet à l’enseignement supérieur rochelais d’aller vers l’entrepreneuriat dont le pays a besoin.

 

Réagir à cet article

comment-avatar

*