Millet investit 12 millions d’euros

Le groupe Millet Industrie (GMI) produit et commercialise des menuiseries, portes d’entrées et fenêtres sur mesure, en bois, PVC, alu et métal. Sur le site de Brétignolles où se situe son siège, il annonce l’agrandissement du bâtiment de production de fenêtres (+3 000 m²) et la construction d’une plate-forme logistique de 12 000 m². Il investira ainsi 12 M€ en 2017-2018. Cela s’accompagnera d’une modernisation de l’outil de l’outil industriel, avec notamment davantage de robotisation. Le département, qui ne dispose plus de la compétence économique, devrait apporter une aide « technique » pour la réalisation des accès routiers.

Millet fournit 900 fenêtres pour le site de l’hôpital Nord Deux-Sèvres à Faye-l’Abbesse. Ces produits offrent une très grande performance thermique, avec un triple vitrage respirant, tandis qu’un store vénitien est intégré dans une lame. Cela pourrait déboucher sur de nouveaux marchés dans le secteur tertiaire.

Le groupe dont les origines remontent à 1946, réalise 90 M€ CA. Il dispose de sites à Brétignolles, Beaulieu-sous-Bressuire, Vihiers (49), Saint-Pair-sur-Mer (50) et deux autres à la Réunion. Il emploie 650 salariés et table sur une croissance annuelle de près de 10 %. Il fête les 10 ans de sa filiale Sybois, créée en 2007, qui réalise des maisons à ossature bois, dont la construction est écologique et rapide. Elle a également développé une activité d’isolation par l’extérieur.

Le groupe propose aussi des innovations, en étant le premier à proposer ses produits au format maquette numérique BIM (Building Information Modeling), un outil pour les prescripteurs du bâtiment. Il a également lancé le Hub GMI, un site web de contenus pour les professionnels du secteur.

 

Laurent Kaczmarek

 

Principales sources utilisées :

Communiqués de presse, Actuflux, Nouvelle République, Courrier de l’Ouest

Réagir à cet article

comment-avatar

*