De nouvelles modalités pour les aides à l’agriculture bio
© Mike Mareen - Fotolia

De nouvelles modalités pour les aides à l’agriculture bio

La Région Nouvelle-Aquitaine a présenté le 2 mai les nouvelles modalités des aides au développement de l’agriculture biologique pour la période 2017-2020. Elle redéploie des crédits FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural) et mobilise un budget propre de 9 M€. De nouveaux plafonds sont fixés pour la conversion et le maintien en bio.

Par ailleurs, un plan de développement de l’agriculture biologique, conçu en partenariat avec les organisations professionnelles, doit être voté fin juin. Il prévoit d’accompagner la structuration de la profession, d’aider aux investissements des industries spécialisées, de soutenir l’innovation et la promotion, de favoriser le développement du bio dans la restauration hors domicile et sur les marchés locaux et d’accroître de 20% son utilisation dans les cantines des lycées.

Entre 2014 et 2016, la Nouvelle-Aquitaine a connu une hausse de 20 % des surfaces converties à l’agriculture biologique. Elle figure au premier rang national pour certaines filières : volailles, céréales, fruits, ovins et caprins… Avec 200 000 hectares et 4 800 producteurs, le bio représente 5% de la surface cultivée régionale.

 

Laurent Kaczmarek

 

Principales sources utilisées :

Communiqués de presse, Région Nouvelle-Aquitaine

Réagir à cet article

comment-avatar

*