Numérique

 

La start-up 88Jobs souhaite conquérir la Chine

L'équipe de 88JOBS s'envolera bientôt pour la Chine.

L’équipe de 88JOBS s’envolera bientôt pour la Chine.

Créée en 2015 par Laurent Clémentz, 88Jobs est une plateforme innovante de recrutement spécialisée dans les emplois bilingues chinois. Cette start-up rochelaise qui emploie douze personnes est devenue en deux ans un acteur incontournable sur son secteur. En effet, la jeune société compte dans son fichier plus de deux cents clients dont de grandes enseignes françaises comme Decathlon, Lagardère ou Kenzo, à la recherche de leurs futurs managers. 88Jobs, vrai chasseur de talents, a la chance de pouvoir proposer un large éventail de candidats avec 40 000 profils qualifiés.

Déjà implantée au Royaume-Uni, la plateforme ambitionne de se développer en Chine pour 2018. Elle vient d’ailleurs d’être retenue pour le prochain French Tech Tour China qui aura lieu en décembre cette année. Ce programme d’immersion, organisé par Business France et Bpifrance, aura pour objectif de valider les opportunités commerciales et les chances de se développer en Chine. Les douze start-ups sélectionnées dont fait partie 88Jobs passeront deux semaines au coeur des quatre centres chinois de la Tech (Hong-Kong, Shenzhen, Shanghaï et Pékin). Afin d’optimiser cette immersion, deux jours de préparation à Paris ont été nécessaires début septembre. Laurent Clémentz, le fondateur, compte bien profiter de cette opportunité pour valider son implantation, multiplier les contacts sur place et surtout anticiper sa prospection. Même s’il connaît bien la culture du pays et qu’il en maîtrise la langue, s’implanter à l’étranger et surtout en Asie reste complexe. Le programme du French Tech Tour China lui permettra de bien appréhender le marché : ressources humaines, technologies, concurrence, partenariat… Les investisseurs parient tous sur une croissance à trois chiffres d’ici trois ans.

Emilie Hillairet

Réagir à cet article

comment-avatar

*