Numérique

Le e-farming, avenir de l’agriculture

Aquanide, association créée en 2013, a pour vocation de défendre et promouvoir l’irrigation et de représenter les irrigants de Poitou-Charentes.

Elle a organisé son salon thématique régional le 14 septembre dernier à Echiré dans les Deux- Sèvres en réunissant les professionnels de plusieurs départements. Mise à part la découverte de nouvelles technologies, l’objectif de cet événement était de permettre aux agriculteurs de gérer au mieux leur exploitation tout en satisfaisant à une exigence du gouvernement.

Dans le contexte actuel de sécheresse, les outils d’aide à la décision comme le pluviomètre permettent de mieux piloter l’irrigation et d’optimiser la gestion de la ressource en eau. Nous pouvons rappeler qu’en France nous consommons 1 800 m3 d’eau à l’hectare pour une moyenne mondiale de 7 700 m3. Nous sommes donc bien en-dessous certains pays : nous arrosons nos cultures par aspersion alors que d’autres les inondent, ce qui engendre d’importantes économies. Mais nous pouvons être encore plus responsables.

65% des agriculteurs comptent s’équiper d’objets connectés dans les prochaines années et presque la moitié d’entre eux pensent que le numérique est l’avenir de leur métier. Il apportera de nombreux avantages : gain de temps, simplicité du travail, augmentation des revenus, bénéfices pour l’environnement voire un plus grand intérêt du grand public pour les métiers de la terre.

 

Emilie Hillairet

Réagir à cet article

comment-avatar

*