Oléron engage les banques dans la rénovation énergétique

Afin que les propriétaires de logements trouvent « une oreille attentive » auprès des établissements financiers lors d’une demande de prêts pour des travaux de rénovation énergétique, la communauté de communes (CdC) du bassin d’Oléron (Charente-Maritime) a signé, le 3 février, un partenariat avec quatre banques : le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel et la Banque Populaire. « Courant mars, la Caisse d’Épargne nous a rejoints », s’est félicité Pascal Massicot, président de la CdC.

Ce partenariat s’inscrit dans la démarche de services proposée par la plateforme Energ’IO. Cet outil permet aux propriétaires occupants et propriétaires bailleurs de bénéficier gratuitement d’un accompagnement personnalisé pour des travaux d’amélioration énergétique dans leur habitation. « Notre conseiller va dresser un état des lieux général du bâti avant de proposer une série de travaux comme le changement des menuiseries, du système de chauffage, l’isolation des combles… détaille Séverine Lesur, responsable de la plateforme. Ensuite, il calculera le gain en énergie, établira un montant des travaux, et dressera une liste des différentes aides et subventions dont peut bénéficier la personne. Nous pourrons également l’orienter vers des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ».

Créé en juin dernier, ce service a pratiqué, en 2015, 129 visites. Sur trois ans, les élus espèrent que la plateforme générera 7,5 millions d’euros de travaux avec un objectif de réhabilitation de l’ordre de 500 logements dont 45 en locatifs privés et autant de résidences secondaires.

 

Jean-Sébastien Thomas

 

Principales sources utilisées :

Communiqués de presse, Actuflux, Sud Ouest

Réagir à cet article

comment-avatar

*