Une OPAH à 5,8 ME pour rénover 250 logements
L’OPAH doit permettre de rénover 250 logements.

Une OPAH à 5,8 ME pour rénover 250 logements

Une OPAH à 5,8 ME pour rénover 250 logements 5.00/5 (100.00%) 1 vote

À Angoulême, la problématique du logement ne vient pas du foncier mais de la vacance. Pour tenter de résoudre une partie de ce phénomène qui touchait, selon l’INSEE, 12,4 % du parc en 2013, la capitale charentaise a décidé de lancer une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH). Démarrée début décembre, elle rassemble différents partenaires financiers dont l’ANAH qui s’est engagée à hauteur de 3,26 millions d’euros, la ville pour 1,1 million d’euros et autant pour l’agglomération. Avec un budget global de 5,8 millions d’euros entre 2017-2021, cette OPAH vise à réhabiliter 250 logements sur l’ensemble de la période. Sur cette enveloppe, 30 % sont destinés aux propriétaires occupants à faibles revenus. Le reste ira aux bailleurs privés. Les premiers verront leurs travaux subventionnés entre 55 et 85 % et les seconds entre 45 et 65 %. L’acquisition, elle, n’est pas concernée par cette opération.

Les secteurs de la ville retenus sont le plateau ainsi que quelques quartiers dont Grand-Font et l’Houmeau ; deux secteurs qui concentrent un parc social très important. L’organisme Soliha Solidaires pour l’Habitat a été chargé d’accompagner les candidats intéressés.

À signaler que deux opérations, une OPAH entre 2007 et 2011 ainsi qu’un programme d’intérêt général en 2012, avaient permis de réhabiliter 262 logements. Elles avaient généré 20 millions d’euros de travaux.

Jean-Sébastien Thomas

Réagir à cet article

comment-avatar

*