Orange et la Charente-Maritime associés pour le très haut débit

Lors de la commission permanente d’octobre dernier, le conseil départemental de la Charente-Maritime a annoncé avoir retenu l’opérateur Orange pour conduire la délégation de service public relative à la conception, à l’établissement et à l’exploitation d’un réseau de communication électronique à très haut débit sur le territoire de la Charente-Maritime. En clair, l’opérateur devra raccorder 270 000 foyers et établissements professionnels à la fibre optique d’ici 2022. Tout le territoire départemental est concerné à l’exception de 56 communes des communautés d’agglomération de La Rochelle, de Rochefort, de Saintes et de la ville de Royan lesquelles avaient déjà retenu un opérateur.

Pour arriver à cet objectif les partenaires devront engager 326,6 millions d’euros, dont 211,6 millions servant à l’établissement du réseau très haut débit et 115 millions pour la réalisation des raccordements des clients. Ces investissements seront financés par la société Orange à hauteur de 281 millions d’euros. La contribution publique, elle, s’élèvera à 45,6 millions d’euros. Dans cette enveloppe, l’union européenne abondera à hauteur de 14,5 M€, l’État pour 15,6 millions, la Région pour 4,7 M€ et le conseil départemental à hauteur de 10,8 millions.

À signaler que le coût initial de cette installation était chiffré à 470 M€. La réduction importante du chantier permettra de ne pas solliciter la participation financière des intercommunalités.

Jean-Sébastien Thomas

Réagir à cet article

comment-avatar

*