Photovoltaïques : Territoires Charente aux côtés des collectivités

 

Valoriser des mètres carrés de toitures de bâtiments publics en captant le soleil du sud Charente. C’est l’option prise par la communauté de communes des 4B qui, pour ce chantier, a choisi de s’appuyer sur la société d’économie mixte Territoires Charente. Comme assistant à maîtrise d’ouvrage, la SAEML a établi cinq projets possibles sur du bâti existant ainsi que sur deux terrains adaptés pour recevoir une centrale solaire au sol. L’appel d’offres à investisseurs privés en photovoltaïques, lancé en mai 2017, a été remporté par l’entreprise bretonne Lango qui va attaquer les premiers projets. Ils vont concerner plus de 2000 m2 de toiture qui produiront l’énergie équivalente à la consommation de 115 foyers.

Pour les collectivités locales, ces équipements sont également source de revenus non négligeables. Ainsi, à Baignes-Sainte-Radegonde, l’installation de panneaux photovoltaïques sur la toiture de deux écoles et d’un gymnase (1 300 m2 pour 214 KWc) permettra de générer une Imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux (IFER) de 1 600 euros par an pendant vingt ans. De même à Barbezieux, l’équipement des toits du centre équestre (1 200 m2 pour 190 KWc) rapportera 1 400 euros d’IFER aux collectivités pendant 20 ans.

Depuis 2010, Territoires Charente a accompagné une quarantaine de projets photovoltaïques de collectivités et des structures privées, situés sur des toitures de bâtiments et sur des ombrières de parkings. « Ils représentent une puissance totale de 8 000 kWc, soit environ 5 ha de panneaux photovoltaïques et l’équivalent de la consommation électrique (hors chauffage et eau chaude) de 2 880 foyers », ont rappelé Julien Delage et Guillaume Genre, spécialistes photovoltaïques au sein de la société d’économie mixte.

Jean-Sébastien Thomas

Réagir à cet article

comment-avatar

*