Une première « Fabrique à entreprendre » à La Rochelle

Une première « Fabrique à entreprendre » à La Rochelle 5.00/5 (100.00%) 2 votes

Le 10 octobre dernier, la communauté d’agglomération de La Rochelle a signé avec la Caisse des Dépôts et Consignations (CdC), l’État, et la Région Nouvelle Aquitaine une convention permettant l’implantation de « La Fabrique à Entreprendre ». Ce programme, destiné à proposer un parcours d’aide à la création d’entreprises dans les quartiers prioritaires, possède déjà une plateforme au Pôle Bel Air. Ici, une partie des acteurs de la création-reprise s’est regroupée afin d’organiser des réunions d’information. « Dans les mois à venir, d’autres lieux vont se développer dans les autres quartiers prioritaires de l’agglomération. Ils seront destinés à être des lieux d’informations, d’orientation et d’animation » s’est félicitée la CdC, maîtres d’oeuvre de ce programme, qui a rappelé l’objectif de ce dispositif : « Pour concrétiser leurs projets, les entrepreneurs recherchent un accompagnement tout au long de leur parcours. De l’idée d’entreprendre à l’hébergement de leur entreprise, ils sont orientés par des réseaux associatifs et coopératifs. Afin de renforcer la visibilité et de fédérer ces acteurs, nous avons décidé de créer la marque « La Fabrique à Entreprendre » en 2014. Celle-ci a vocation à rassembler les acteurs de l’entreprenariat en particulier dans les territoires de la politique de ville avec le double objectif de création d’emplois et de développement économique ».

Sur l’agglomération rochelaise, la Caisse des Dépôts a confié le portage du dispositif à la mission locale La Rochelle-Ré-Aunis pour une durée de trois ans. Cette dernière devra fédérer autour d’un plan d’action commun les collectivités, les professionnels de l’accompagnement, du financement et de l’hébergement.

Jean-Sébastien Thomas

Réagir à cet article

comment-avatar

*