Premières livraisons de la No Smoke deux-sévrienne de Noun’Electric

Premières livraisons de la No Smoke deux-sévrienne de Noun’Electric 2.00/5 (40.00%) 2 votes

Créée en 2013 par Luc Jaguelin et implantée sur le site ex Heuliez à Cerizay, la société Noun’Electric, a connu  un démarrage rapide, avec deux modèles de voitures électriques, l’After, une sans-permis à carrosserie acier et la No Smoke, un quadricycle décapotable occupant le créneau des voitures de plage et inspirée de l’ancienne Austin Mini Moke. Dans un premier temps, les véhicules étaient fabriqués en Chine et les réglages et finitions effectués à Cerizay.

La société a cependant été contrainte d’interrompre la commercialisation de la No Smoke en 2015 pour travailler la fiabilité. Relancée et rebaptisée No Smoke Flower Power, elle est désormais produite à Cerizay, avec une capacité de  60 unités par mois. Le premier modèle a été livré début avril. Noun’Electric ne trouve que des avantages en termes de qualité, d’image et même de coûts à produire en France. Cartol, filiale de la Fabrique régionale du Bocage, assure l’assemblage et dispose d’un outil industriel performant, notamment pour la cataphorèse. Le véhicule a reçu plus de 300 commandes. En cours d’homologation aux Etats-Unis, il se vend principalement à l’export. Dernièrement, la No Smoke a d’ailleurs assuré la parade des pilotes du Grand prix parisien de Formule E électrique.

Noun’Electric a engagé un million d’euros en investissement et études depuis mi-2015, autofinancés en très grande partie. Les emprunts contractés auprès de la Région (180 000 €) et de l’Agglomération du Bocage Bressuirais (70 000 €) sont remboursés. Une avance remboursable de 50 000 € a cependant été sollicitée auprès de cette collectivité pour la phase de lancement.

Noun’Electric s’est également lancée dans l’importation de la Volta, une moto électrique espagnole. L’entreprise de 7 salariés ne manque pas de projets. D’ailleurs, le 12 mai, on apprenait que le tribunal l’autorisait à racheter le site de production Mia Electric.

 

Laurent Kaczmarek

 

Principales sources utilisées :

Communiqués de presse, Actuflux, Nouvelle République, Courrier de l’Ouest

Réagir à cet article

comment-avatar

*