La Rochelle, premier territoire littoral zéro carbone

Le 5 janvier dernier, le secrétariat général à l’investissement a retenu le projet de La Rochelle dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt Territoire d’Innovation de Grande Ambition (TIGA). Porté par un consortium composé de l’agglomération, la ville, l’université, Atlantech et Port Atlantique, le projet baptisé « La Rochelle premier territoire littoral zéro carbone » vise à répondre aux questions climatiques urgentes comme la relation entre le carbone et l’océan, les mobilités durables, les énergies renouvelables, la rénovation du bâti ou encore l’écologie industrielle avec le traitement des déchets et les circuits locaux de recyclage.

Dans le cadre de ce programme, le consortium Rochelais a travaillé sur la conception d’un agrégateur carbone qui calcule en temps réel les émissions de carbone de tout type et l’impact de la mobilisation des habitants sur la question des enjeux environnementaux.

Aujourd’hui, le territoire fait partie des 24 dossiers retenus. Il bénéficiera en 2018 de 400 000 euros de financements d’études pour approfondir son projet. Une deuxième sélection aura lieu au deuxième semestre 2018 à l’issue de laquelle 10 lauréats seront définitivement choisis.

Cet appel à manifestation est doté d’une enveloppe de 450 millions d’euros sur 10 ans. Son ambition est d’accompagner 10 projets de territoire qui promeuvent l’innovation en matière d’excellence environnementale.

Jean-Sébastien Thomas

Réagir à cet article

comment-avatar

*