Territoire

La Rochelle veut retrouver ses pierres blanches

Le secteur du vieux port à La Rochelle est en pleine transformation. Récemment, la ville a livré le square Valin, transformé en parc de jeux pour enfants avec espace détente, manège, vente de confiseries pour un montant global de 2,4 millions d’euros. Dans la lignée de cet aménagement, la municipalité va entamer le chantier de réhabilitation de ses quais le long et derrière le vieux port.

L’objectif est de redonner à la « ville blanche » sa couleur d’antan et de refaire du vieux port un lieu de contemplation maritime pour les touristes et les piétons. Ainsi, après avoir éradiqué, il y a un an, la circulation automobile de ce secteur, le maire souhaite désormais effacer toute trace, au sol, de la voiture. « Le bitume sera remplacé par des dalles de calcaire. Ces dernières ne perturbent pas le déplacement des vélos, des bus ou des personnes à mobilité réduite », se félicite Jean-François Fountaine, maire de La Rochelle. Dans le même temps, des emmarchements seront créés le long des quais afin de permettre aux piétons de s’asseoir et de contempler l’espace maritime ou les deux tours qui marquent l’entrée du vieux port. Ces travaux confiés à l’agence d’architectes rochelaise Sophie Blanchet se fera par tranche et vont concernés quatre secteurs : les quais Valin, Maubec, L. Durand ainsi que la rue Léonce Viljeux. Ils débuteront en fin d’année voire début 2018 pour une livraison de l’ensemble d’ici à 2020. L’investissement total s’élève à quelque 12 millions d’euros.

 

Jean-Sébastien Thomas

Réagir à cet article

comment-avatar

*