Un second site pour Poitou Polystyrène

Créée afin de fournir du broyé de polystyrène à Cotton Wood qui s’en sert pour garnir ses coussins et autres poufs, l’entreprise Poitou Polystyrène poursuit son développement. Après son site de Payré, près de Poitiers, la société a ouvert en septembre dernier une seconde unité de collecte et de production à Saint-Martin-des-Noyers, en Vendée. « Nous avons passé un contrat avec le syndicat des déchets du département ce qui nous permet de collecter l’ensemble du polystyrène expensé (PSE) en provenance des déchetteries », se félicite Émilien Pasquet, gérant de la société qui poursuit : « Le site vendéen est rapidement monté en puissance et traite 160 tonnes de matière première ».

Aujourd’hui, les deux unités peuvent collecter quelque 250 tonnes de PSE par an, soit 33 000 m3, depuis 90 points de collecte mis en place dans les déchetteries de trois départements, Vienne, Deux-Sèvres et Vendée. « Malgré tout, nous n’arrivons pas encore à couvrir 100 % des besoins de Cotton Wood, explique Émilien Pasquet. Il faut dire que nous ne recyclons que le polystyrène non souillé, celui qui sert pour caler l’électroménager, par exemple. Nous ne reprenons pas les barquettes de poissons ou de crevettes. Nous n’avons pas encore la solution pour faire disparaître l’odeur et malheureusement, ces déchets sont toujours enfouis. Mais, ce sera un de nos axes de travail dans les prochaines années ».

 

Jean-Sébastien Thomas

 

Réagir à cet article

comment-avatar

*