Seconde vie pour le WTC Poitiers-Futuroscope

Une passerelle entre les chefs d’entreprises et les clients étrangers. Tel se définit le World Trade Center Poitiers-Futuroscope, membre du réseau des WTC à travers le monde. Malheureusement, cet équipement mal connu des acteurs économiques de la région « ne sert plus à grand-chose », a déploré la chambre de commerce et d’industrie de la Vienne. Aussi, pour relancer cette structure, la CCI et le club d’affaires Futurexport ont décidé de lui donner une seconde vie. « Nous souhaitons en faire un réseau international, attractif pour les entreprises, pour les associations professionnelles, les collectivités locales ainsi que les organismes de formation de la région Nouvelle-Aquitaine », ambitionne la vice-présidente de la CCI, Martine Jammet, qui note également qu’aucune structure de ce type n’existe entre Rennes et Marseille. D’ici à l’année prochaine, une association va être créée. Elle sera indépendante de la chambre de commerce et aura pour objectif d’aller chercher des clients. Les signes avant-coureurs s’annoncent plutôt bons puisque certains territoires et structures comme le Medef, la CPME ou encore l’université de Poitiers semblent déjà intéressés pour travailler avec le WTC.

Aujourd’hui, on compte quelque 300 World Trade Centers à travers le monde, 750 000 entreprises en sont membres.

Jean-Sébastien Thomas

Réagir à cet article

comment-avatar

*