Sup de Co La Rochelle en pleine restructuration

C’est une cure de jouvence que le groupe Sup de Co La Rochelle s’offre à l’aube de ses 30 ans. Jusqu’à présent composé d’un portefeuille de formations en business, le groupe se restructure en cinq écoles : La Rochelle Business School, La Rochelle School of Tourism & Hospitality, La Rochelle Academy et La Rochelle Corporate. La cinquième, La Rochelle Digital School, a ouvert ses portes pour la rentrée 2017. Elle accueille ses premiers étudiants qui seront formés aux différents métiers du digital.

Le groupe qui compte 3 500 étudiants sur le campus rochelais a connu une forte hausse, 9 % de ses effectifs. Pour accompagner cette restructuration et offrir de bonnes conditions de vie et d’études à ses étudiants, l’école s’est dotée d’un nouveau campus de 2 300 m2 pouvant accueillir jusqu’à 600 étudiants. « Cet espace connecté et ouvert est situé à proximité du campus historique et répond aux nouveaux usages des étudiants et favorise l’échange et la transversalité », explique notamment Bruno Neil, le nouveau directeur général.

Ce dernier, nommé début octobre, sera chargé d’accompagner cette restructuration. Le groupe s’appuie sur un homme qui a été à la tête de plusieurs établissements d’enseignement supérieur. « Ma mission s’inscrit dans la réorganisation et le redéploiement du Groupe à travers la diversification des programmes, la délocalisation des Écoles sur le territoire et à l’international, et à travers la différenciation pour porter un nouveau projet pédagogique. Ce projet sera construit autour de la création, du management et de la technologie », conclut Bruno Neil.

Jean-Sébastien Thomas

Réagir à cet article

comment-avatar

*