Territoire

 

Immobilier : la location tire le marché

Le marché de la location tire un marché immobilier par ailleurs en repli au niveau des prix. Le dynamisme de la demande, particulièrement autour de Guéret, est soutenu par la présence des étudiants et des fonctionnaires. Ce qui se traduit particulièrement pour la présence estudiantine par la croissance de la demande sur les meublés.

Concernant plus généralement le marché immobilier, l’heure est aux bonnes affaires pour les acheteurs. Car s’il y a toujours des ventes, celles-ci se font sur la base de prix bas et avec des délais plus longs ainsi qu’en témoignent les agents immobiliers creusois. Le niveau des prix est celui du marché en 2001, 2002 et 2003. L’offre étant plus importante que la demande, en raison de facteurs démographiques mais aussi parfois du manque d’attractivité et de débouchés professionnels, les biens en vente se négocient à la baisse.

Ce qui cumulé avec le niveau bas des taux d’intérêt peut s’avérer une aubaine pour de jeunes ménages et/ou des primo-accédants. La demande, là encore, se centre plutôt et aux abords de Guéret mais aussi dans les communes proches de la RN 145 comme la Souterraine.

Sans surprise, le marché de la résidence secondaire, florissant il y a dix ans, s’est totalement replié. La demande anglo-saxonne s’étant tarie, ce marché qui représentait jusqu’à 60% du chiffre d’affaires de certaines agences, est revenu à un rythme de croisière aux alentours de 10% et sur des prix bas.

A noter cependant que le marché, malgré les prix bas, se maintient et que la demande est bien présente.

 

Nathalie Michel

Réagir à cet article

comment-avatar

*