Un trophée pour la performance énergétique de Blédina Brive

Le site Blédina de Brive a été récompensé d’un Trophée de la performance énergétique dans l’industrie agroalimentaire le 20 octobre, au parc des expositions de Paris-Nord. La marque, issue d’une entreprise créée en 1881 par le créateur de la blédine, est le numéro 1 français de l’alimentation infantile, avec 3 usines en France. Celle de Brive, qui existe depuis 1972, produit des repas à base de fruits et légumes, sous divers conditionnements : petits pots, assiettes, bols. Elle emploie 460 salariés.

Ce prix récompense un investissement massif d’1,770 M€ en faveur d’une meilleure performance énergétique. Le site s’est ainsi imposé une réduction de 5 % de la consommation énergétique, tous les ans. La mise en œuvre simultanée de tous les leviers possibles, en s’appuyant à la fois sur les hommes et les technologies, a été saluée. 136 actions ont ainsi été réalisées. Une nouvelle centrale froid a été installée, dotée d’un frigoporteur fabriqué à base de maïs. Des efforts ont aussi été faits pour aboutir à remplacer un procédé industriel énergivore, la stérilisation de l’eau du process à la vapeur, par un autre beaucoup plus économe, la stérilisation par skid d’ultrafiltration.

Blédina Brive souhaite maintenant aller plus loin, en exploitant les données numériques pour découvrir des pistes d’amélioration et en recourant à la méthanisation. Le site pourra aussi profiter d’un accompagnement gratuit par l’Institut Okavango, organisateur des Trophées, sous le haut patronage du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et en partenariat avec le salon SIAL.

 

Laurent Kaczmarek

 

Principales sources utilisées :

Communiqués de presse

Réagir à cet article

comment-avatar

*