Le Vendée Globe, un méga-évènement
© Vincent Curutchet / DPPI / Vendée Globe

Le Vendée Globe, un méga-évènement

Le Vendée Globe, un méga-évènement 5.00/5 (100.00%) 1 vote

Le 6 novembre à 13h 02 a eu lieu aux Sables d’Olonne le départ du Vendée Globe, course à la voile autour du monde en solitaire et sans escale, particulièrement éprouvante, qui se joue sur des bateaux monocoques de type « Imoca ». Nouveauté cette année : 7 d’entre eux sont équipés d’appendices hydrodynamiques foils. La course est organisée tous les 4 ans par la SAEM Vendée, dont les actionnaires sont  le Département, la Ville des Sables et 32 entreprises vendéennes.

L’évènement attire énormément de fans et de curieux. 350 000 personnes et plus de 1 000 embarcations ont suivi le départ qui s’est déroulé dans des conditions météo exceptionnelles. Le village du Vendée Globe, lieu d’échanges, d’animations et de rencontres largement gratuit sur 25 000 m², qui permettait de découvrir la course, ses acteurs et les 29 skippers, avait ouvert le 15 octobre, recevant plus d’1,5 million de personnes, un record. Le conseil départemental de Vendée proposait une impressionnante exposition scénographiée immersive en son et lumières. Le visiteur a également pu profiter du pavillon du tourisme, du pavillon des partenaires et d’une nouvelle « zone mixte », lieu des témoignages exclusifs et du partage d’expériences, présentant les différentes facettes d’un projet Vendée Globe et permettant de visiter l’ancien Imoca d’Yves Parlier.  Le PC course parisien mail Branly est lui aussi accessible au public.

L’économie n’est pas oubliée. Les sponsors, souvent vendéens, profitent d’une machine de communication mondiale. Pascal Cadorel, directeur de la communication de Sodébo, parrain depuis 2004, a expliqué que « C’est une fête populaire que nous vivons en interne et en externe et que nous partageons avec notre public ». Plusieurs centaines d’exposants ont présenté leur savoir-faire. Une table ronde s’est tenue sur la maintenance des parcs de production d’énergies marines renouvelables, alors que les Pays-de-la-Loire accueilleront des sites à Saint-Nazaire et en Vendée. Porté par la CCI de Vendée, le Vendée Globe Culinaire a mis à l’honneur la pêche, l’agriculture et les produits régionaux.

 

Laurent Kaczmarek

 

Principales sources utilisées :

Communiqués de presse, Ouest-France

Réagir à cet article

comment-avatar

*